KING-VAPO votre spécialiste du vaporisateur et de la phytothérapie

 

Guide d’achat pour vaporisateurs.

Vous avez décidé de franchir le cap et de vous lancer dans la vaporisation ? Vous êtes débutant et êtes perdu parmi tous les modèles existants ? Qu’est-ce qui différencie un bon vaporisateur d’un mauvais ? Ce guide répondra à toutes vos questions dans votre quête de santé et de bien-être !

Il existe plusieurs critères de sélection pour l'achat d'un vaporisateur, voyons un peu ce qui vous importe le plus !

  • Le goût : selon les matériaux utilisés pour la fabrication d’un vaporisateur, celui-ci générera une fumée plus ou moins chargée de résidus dus à la vaporisation. C’est pourquoi les vaporisateurs composés en majeure partie de verre/céramique rendront un goût plus « propre ». (exemple : Le Vapolution 2.0. en électrique ou le Eagle Bill en manuel). Sachez que les vaporisateurs à inhalation par ballon ont généralement des arômes plus forts et qui durent plus longtemps. Le Volcano est d’ailleurs utilisé en cuisine par plusieurs chefs européens !

  • L’esthétique : En plus de la qualité de fabrication et de ses finitions, vous misez peut-être plus sur le design voir la discrétion d’un vaporisateur pour qu’il passe inaperçu dans votre salon ou au contraire qu’il soit un véritable objet de décoration quand vous ne l’utilisez pas … (exemple : Le Vaponic pour la discrétion ou le Life Saber pour le design)

  • La qualité générale : Vous pouvez très bien baser votre choix sur la vue d’ensemble du vaporisateur. Quelles qualités possède-t-il ? Ses systèmes de chauffage brevetés ou non, si il est vendu avec accessoires. Pensez aussi à sa portabilité, voulez-vous emmener votre vaporisateur partout avec vous, chez vos amis ou préférez-vous faire vos séances de vaporisation tranquillement à domicile ? N’oubliez pas que son efficacité est un critère important pour bon nombres d’utilisateurs : Le vaporisateur doit procurer une entière satisfaction, une vapeur dense et savoureuse en utilisant le moins possible de matière… Certains vaporisateurs rassemblent plusieurs de ces qualités comme le fameux Volcano (Classique ou Digital) ou encore le Magic Flight Launch Box.

  • Le prix : bien évidemment, quand on est novice, on n’a pas forcément envie de dépenser une grosse somme de suite sans savoir à quoi s’attendre. Pour les plus frileux d’entre vous, certains constructeurs ont réussi à allier performance et accessibilité. (exemple : Le Vaporite Mini ou le très abordable Smoke Bubble)

Il existe 2 types de vaporisateurs : Salon et Portable.


Les vaporisateurs de salon se branchent pour la plupart sur une prise secteur et ne sont donc pas utilisables partout. Leur utilisation se fait soit avec un ballon, soit avec un tuyau appelé « Whip » bien que certains modèles proposent les deux utilisations. Attention : un vaporisateur de salon n'est pas forcément impossible à transporter, certains vaporisateurs de salon sont parfaitement transportables mais nécessite bien souvent une prise secteur, d'autres le sont moins car fragiles et lourd ... (exemple : Aromed)

  • Les vaporisateurs portables sont eux, utilisables de trois manières qui sont en fait le type d’énergie employé :
  • Vaporisateur à gaz : Comme son nom l’indique, le vaporisateur fonctionne avec du gaz butane (comme les briquets).
  • Vaporisateur électrique : Il possède une batterie rechargeable.
  • Vaporisateur manuel : La vaporisation avec ces modèles se fera à l’aide d’un briquet (un briquet tempête est vivement conseillé).