KING-VAPO votre spécialiste du vaporisateur et de la phytothérapie

 

Communiqué concernant les fausses boutiques françaises.


Ces derniers temps, l’équipe de King Vaporisateur a remarqué que des boutiques soit disant françaises florissaient un peu partout. Des boutiques qui se « placent » lors de vos recherches grâce à des liens commerciaux Google et offrent des prix défiant toute concurrence. Ne soyez pas dupes ! Ces sociétés ne sont absolument pas françaises et cela présente des déconvenues auxquelles vous ne vous attendez pas forcément…

Voici à quoi vous vous exposez si vous commandez sur ce genre de sites :


- Un délai de livraison plus long que prévu.
Souvent, bien que ces boutiques arborent une adresse se terminant en .fr et possèdent une adresse postale en France, elles sont basées à l’étranger…Il est très facile de nos jours d’acheter un nom de domaine français pour une boutique étrangère. De plus, certains organismes proposent carrément de créer une adresse postale française à des entreprises situées à l’autre bout du monde ! Ainsi, alors que l’on pourrait s’attendre à un délai de quelques jours seulement, on peut vite se retrouver à devoir patienter des dizaines de jours !



- Des frais annexes.
Qui dit colis de l’étranger dit frais de douane… Bien que la boutique propose des prix très alléchants sans doute dus au taux de conversion Euros => monnaie étrangère, il ne faut pas oublier que vous aurez très certainement des frais de douane à payer et la tva à régler si le colis provient de l’extérieur de l’union européenne… En pratique, cela représente souvent 20% + quelques dizaines d’euros en moyenne selon le modèle.



- Un service après-vente approximatif voire inexistant.
Comme pour tous ces appareils, le fait de pouvoir se retourner sur le revendeur en cas de panne est primordial. En achetant sur un site « déguisé », le suivi et la prise en charge d’une panne peut s’avérer difficile… Renseignez-vous bien sur la garantie offerte par le site avant tout achat…Les vaporisateurs sont des appareils électriques pour la plupart et des pannes sont à craindre au même titre que les télévisions, machines à laver et autres… Nous vous rappelons que chez King vaporisateur, le SAV est pris en charge par notre équipe et nous faisons toutes les démarches auprès du fabricant à votre place (sauf cas exceptionnel)… Vous retrouvez rapidement un vaporisateur fonctionnel et vous ne faites pas de démarche auprès du fabricant.




Mise au point sur la norme CE et la distribution d’appareils non homologués.

Comme vous le savez peut être déjà, nous nous refusons à distribuer des vaporisateurs qui ne seraient pas marqués par la norme CE, car potentiellement dangereux pour l’utilisateur (risque d’incendie, échappement de gaz/résidus toxiques, etc…). Nous avons stoppé la vente des appareils de la marque 7th Floor pour cette raison. Le Pax de Ploom, vaporisateur très demandé en Europe, est lui aussi vendu en toute illégalité sur certains sites, sa distribution en Europe n’étant pas à l’ordre du jour, vous êtes certain d’avoir un vaporisateur sans norme ou pire, une contrefaçon. Méfiez vous donc des boutiques qui proposent ces appareils...




Mais alors comment se protéger et reconnaitre les vraies fausses boutiques ? King Vapo est là pour vous éclairer :


- Les coordonnées du site.
Comme dit plus haut, souvent ce genre de sites possède une adresse se terminant en .fr … De ce côté-là impossible de faire la différence MAIS dès que l’on cherche un peu les informations de contact, l’adresse ou encore les conditions générales de vente, on peut vite se rendre compte que le site est domicilié en dehors de la France.


- Des inscriptions et textes non français.
Il n’est pas rare de trouver des sites partiellement en français, fuyez les sites ayant des catégories et/ou des descriptifs en anglais ! Un blog en langue étrangère est aussi très révélateur de la véritable nationalité du vendeur… Enfin, attention aux grosses fautes de grammaire et d’orthographe !


- Se renseigner.
Le meilleur moyen de se protéger reste encore de s’informer tout simplement…N’hésitez surtout pas à appeler le service client et poser des questions sur la garantie, le fonctionnement du SAV, les éventuels frais à prévoir ou encore le délai de rétractation… Vous aurez vite un aperçu du sérieux de la société en question.